Documentaires

La drôle de guerre
Film documentaire diffusé  par Arte le 15 décembre 2020.
De septembre 1939 à mai 1940, le récit, au jour le jour et de l’intérieur, des mois d’incertitude qui ont précédé le déclenchement de la grande offensive hitlérienne sur l’Europe occidentale.

 

Les complices d’Hitler : Baldur von Schirach

Les Jeunesses hitlériennes, était le mouvement de jeunesse du parti national-socialiste dirigé par Adolf Hitler.
Créée en 1926, cette organisation, seul mouvement de jeunesse autorisé dans le Troisième Reich à partir de décembre 1936, devint obligatoire pour tous les jeunes Allemands en 1939 et resta active jusqu’à la capitulation de l’Allemagne nazie en 1945.
Baldur von Schirach était le ‘chef’ des Jeunesses hitlèriennes.

 

Les bourreaux de staline
Le massacre de Katyń est l’assassinat de masse, par la police politique de l’Union soviétique (le NKVD), au printemps 1940 dans la forêt de Katyń, de plusieurs milliers de Polonais, essentiellement des officiers d’active et de réserve (dont des étudiants, des médecins, des ingénieurs, des enseignants, etc.), et de divers autres membres des élites polonaises

Elles étaient en guerre (1914-1918)
Un documentaire plus intéressant que celui sur 1939-1945. Il semble qu’en remontant dans le temps, ce soit plus facile.

Elles étaient en guerre (1939-1945)
Le début est horrible. Une bourge lit une liste en ajoutant chaque foi : « morte pour la France », devant des galonnés au garde à vous.
Le reste est, pour l’essentiel,  le discours classique gaulliste et P »c »F.
A voir cependant car de temps en temps le documentaire relève des faits bien réels, comme quand il compare le nombre de « décorés » hommes et femmes. On peut être hostile au gris gris que sont les « décoration » et relever ces faits bien réels et significatifs. Ou bien qu’on parle des femmes françaises violées par les soldats « alliés », en « oubliant » les femmes allemandes qui, elles, ont été violées par les soviétiques ! (ce qui est bien sûr à vomir)
Les flics au service des dominants, les allemands et vichy comme on l’a vu entre autre à la rafle du vel d’hiv ont aussi été « décorés » par de gaulle alors qu’au moment de la rafle ils étaient allé jusqu’à chercher des bébés chez leurs « nourrices » !
Ces flics qui ont aussi fait la chasse aux résistants !
Les dominants, capitaliste, bourgeois et tous les autres, ont toujours eu besoin de la force (ici les flics) pour écraser le petit peuple.

« Patrie » et profit

Cette vidéo est une « œuvre » de Arte : c’est bien un pâté d’alouette – un cheval, une alouette.
Et pourtant si on voit l’alouette il devient évident que ;
– Les capitalistes et l’armée sont main dans la main pour pressurer le petit peuple.
– Il serait urgent de ne pas confondre agression et défense.
–  On pourrait assurer une véritable défense à un coût bien moins élevé !